Dragon Ball Z RPG Reborn est un forum RPG, qui vous permettra d'incarner un personnage de l'univers de Dragon Ball Z, ou en créer un de toutes pièces pour vous lancer dans l'aventure.

Partagez
 

 Une prise d'otage réglée en deux temps trois mouvements. [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Anonymous
Je suis
Invité



Une prise d'otage réglée en deux temps trois mouvements. [SOLO] Empty
MessageSujet: Une prise d'otage réglée en deux temps trois mouvements. [SOLO]   Une prise d'otage réglée en deux temps trois mouvements. [SOLO] Icon_minitimeSam Mar 08, 2014 9:27 am


Une prise d'otage réglée en deux temps

trois mouvements


Solo - Terminé

L'aéroport. L'avion en direction des îles Papayes était sur la piste, et allait décoller très bientôt. C'était un assez grand avion, aux couleurs du grand tournoi d'arts martiaux qui devait se dérouler à sa destination. De nombreuses personnes avaient déjà embarqués à l'intérieur, tandis que d'autres étaient toujours en train de passer les quelques formalités nécessaires. Lavi faisait partie de ces derniers. Arrivé à la dernière minute, il était le dernier de la file qui attendait pour faire passer leurs bagages sur une sorte de tapis roulant. Le jeune garçon n'ayant jamais prit l'avion, n'avait absolument aucune idée de ce à quoi tout cela pouvait bien servir. Mais il devait bien se plier aux règles, alors il ne se posa pas trop de questions et se contenta de faire comme tout le monde. Sauf qu'en fait, il n'avait aucun bagage à faire passer. La plupart des gens transportaient plusieurs valises pleines à craquer, mais lui tout ce qu'il possédait était les vêtements qu'il portait ainsi qu'une ou deux capsules. Mais dans une de ses capsules, il transportait un sac, alors il commença à se demander s'il ne devait pas faire sortir son sac et le faire passer sur le tapis roulant. Après tout, ce n'était pas si encombrant que ça, il pouvait bien faire de la place dans une de ses capsules étant donné que l'utilité de mettre un sac à dos en capsule était moindre. Une fois que la file fut suffisamment avancée, il fit sortir son sac et le plaça dans l'étrange machine. Il n'y avait presque rien dedans, juste quelques provisions étant donné qu'il venait de donner toute sa paperasse pour prendre l'avion. Bref, tout se passait pour le mieux, il était arrivé juste à temps et allait pouvoir assister à ce fameux tournoi ainsi qu'aux matchs de Kamara et Tamanegi, les deux voyageurs qu'il avait rencontré au lac glacé.

*BIIIIIIIP*

Un bruit d'alarme retentit dans tout l'aéroport, et des hommes armés et en gilets pare-balles débarquèrent de tout les côtés. Ce bruit soudain fit sursauter le jeune garçon, qui poussa ensuite un long soupir. Alors qu'il était en train de penser que tout se passait étrangement bien, voila que les problèmes débarquent... Le bruit provenait de la machine dans laquelle passait les valises. Le tapis roulant s'arrêta alors. Lavi pensa un moment qu'avec sa chance, c'était son sac qui posait problème, mais il remarqua que celui-ci n'était pas encore passé. En fait, celui qui posait problème, c'était celui de la personne juste en face de lui. C'était un homme chauve, assez grand, habillé d'une veste en cuir et d'un pantalon en jeans. Le garçon aux cheveux rouges ne l'avait vu que de dos, alors il ne pouvait pas vraiment en dire plus sur son physique. Qu'allait-il se passer maintenant ?

"QUE PERSONNE NE BOUGE OU JE FLINGUE LE GOSSE !"

De quel gosse voulait-il parler ? Il y avait tellement d'enfants dans cet aéroport. D'ailleurs, cela avait surpris Lavi qui ne pensait pas qu'un tournoi aussi violent attirait autant de jeunes garçons. Soudain, le garçon aux cheveux rouges sentit quelque chose contre sa poitrine et sur sa tempe. Il remarqua également qu'il avait fait un demi-tour sur lui-même sans vraiment s'en rappeler. En y prêtant un peu plus attention, il vit que ce qui était sur sa poitrine était un bras, et sur sa tempe c'était le canon d'un revolver. Et la raison pour laquelle il avait fait un demi-tour, c'était parce qu'on lui avait fait faire de force. Le gosse qui risquait de se faire "flinguer", c'était lui.

"... Eh ?"

Les policiers lourdements armés arrivèrent en face de lui et se mirent à le viser avec leurs armes. Visiblement, ils n'étaient pas du tout effrayés par les menaces du preneur d'otage. L'homme qui tenait fermement le garçon aux cheveux rouges contre lui recula de quelques pas. Les agents de sécurités, quand à eux, ne bougèrent pas, attendant la moindre faille dans les mouvements du criminel.

"Je veux un avion en direction d'Hawaï, tout de suite ! Et j'emmène l'otage avec moi ! HAHAHAHA !"

C'était assez embêtant. Lavi n'avait absolument aucune intention de se rendre à Hawaï. D'ailleurs, il n'avait aucune idée d'où ça pouvait bien se trouver. Il devait donc trouver un moyen de se sortir de cette situation... Ou plutôt, c'était le boulot des policiers de s'occuper de ça, non ? Sauf qu'en l’occurrence, ceux-ci étaient particulièrement incompétents et se contentaient de regarder le criminel reculer pas à pas vers la porte menant à la zone d'embarquement. Le jeune garçon allait donc être obligé d'intervenir, même si il détestait faire ça et préférait laisser le travail des forces de l'ordre aux forces de l'ordre. Mais que faire ? S'il se débattait, il pourrait très facilement se défaire de l'emprise de l'homme au crâne chauve. Mais celui-ci pourrait alors céder à la panique et se mettre à tirer dans la foule, risquant ainsi de blesser des innocents voire pire. Pour les mêmes raisons, il ne pouvait pas non plus le faire prendre feu, surtout que ce genre de méthode brutale ne convenait pas du tout à Lavi qui préférerait que personne ne soit blessé, y compris le fauteur de troubles. Il allait donc devoir commencer par le désarmer. Ensuite, il pourrait laisser la police faire son travail.

"Et tant que vous y êtes, apportez-moi un sac d'argent ! Je veux dix millions de zénies en liquide ! HAHAHA... ha ?"

Le rire grave du grand homme fut interrompu lorsqu'il se rendit compte qu'il faisait à présent dos aux policiers, ne laissant sur son visage qu'une expression ridicule de surprise mêlée à un léger état de choc. C'était comme si une force invisible lui avait fait faire demi-tour. Mais ce n'était pas tout à fait ça. C'était Lavi qui, en utilisant la force de ses jambes, l'avait forcé à se déplacer. Le preneur d'otage pensait qu'il contrôlait les mouvements du jeune garçon de par sa prise sur lui, mais en vérité c'était tout le contraire. La force de Lavi était bien plus grande que la sienne, et c'était lui qui tirait les rennes. Il s'était piégé lui-même en agrippant un garçon aussi fort. Lavi n'attendit pas que l'homme ne panique, il libéra son bras gauche de l'emprise du criminel comme si de rien n'était, et attrapa l'arme que l'homme tenait dans sa main droite avant de la briser en deux en tirant d'un coup sec dessus. Le revolver tomba en morceaux, réduit à l'état de ferraille. Sous le choc, et surtout à cause de son incompréhension face à ce qui venait de se passer, le grand chauve lâcha prise. Lavi fit alors un pas en avant et se retourna pour faire face à son ravisseur. Il sourit alors, avant de le pousser légèrement avec la paume de sa main. Le géant fit alors deux pas en arrière et manqua de tomber. Il regardait le garçon comme s'il voyait un fantôme. Les policiers, quand à eux, ne comprenaient pas bien non plus ce qui venait de se passer. Mais ce qui était clair pour eux, c'était qu'il n'y avait plus d'otage, et plus d'arme.

"Hum, maintenant vous feriez mieux de vous rendre, je crois."

Les agents de sécurité de l'aéroport se mirent alors à encercler le preneur d'otage, toujours en état de choc. Le pauvre avait vraiment mal choisi son otage... En fait, si Lavi n'était pas arrivé en retard et ne s'était pas retrouvé dernier dans la file d'attente, qui sait comment la situation aurait pu tourner...

"Ugh... C'est pas possible..."
"LES MAINS DERRIÈRE LA TÊTE ET A GENOUX !"

L'homme, n'ayant plus aucune échappatoire, suivit les ordres avec dégoût. Les hommes armés lui mirent alors les menottes avant de l'emmener sûrement en prison ou en salle d'interrogatoire. Lavi poussa un soupir de soulagement. Heureusement, personne n'avait été blessé dans cette histoire, et tout finissait bien. Deux policiers vinrent à lui pour lui demander s'il allait bien ou s'il était blessé, mais le jeune garçon se contenta de leur dire que tout allait bien. Evidemment, ceux-ci ne se doutaient pas que c'était grâce à lui qu'ils venaient d'attraper ce criminel. Après tout, ce qui s'était passé avait été caché étant donné que Lavi se trouvait juste en face du preneur d'otage et que celui-ci tournait le dos aux policiers, masquant ainsi toute la scène de par sa grande taille et sa carrure large. Leur conclusion était que le preneur d'otage, pris de panique, avait fait une erreur et avait cédé à la panique, le poussant à agir de manière irréfléchie.

"Bon, maintenant, on va enfin pouvoir embarquer !"

Le jeune garçon tendit les bras vers le ciel, heureux que malgré tous les incidents des derniers jours, il arrive tout de même à prendre l'avion pour les îles Papayes. Il allait pouvoir respecter les ordres de son maître qui lui avait demandé de se rendre au tournoi, ainsi que la promesse qu'il avait faite à Kamara.

"Suite à un incident indépendant de notre volonté, tous les vols seront suspendus pour une durée indéterminée. Merci de votre compréhension."
"... Eh ? ... NNNNOOOOOOOOONNN !!!"

Visiblement, il semblerait que Lavi risque d'arriver un peu plus tard que prévu sur les lieux du tournoi d'arts martiaux des îles papayes...


[FIN]
Revenir en haut Aller en bas
 

Une prise d'otage réglée en deux temps trois mouvements. [SOLO]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Prise d'otage surprise! - Edward
» Prise de sang et test HIV
» Haïti pris en otage par des « bandits légaux
» « J'ai mis les doigts dans la prise. J'ai eu un coup de foudre pour l'adrénaline. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragon Ball Z Reborn RPG :: Zone RP :: Terre :: Villes-